À PROPOS / CONTACT

360 °

Placer le visiteur au centre d'œuvres créées in situ tout en explorant les libertés permises par les nouvelles technologies constitue l'axe directeur de ma recherche artistique, comme une histoire d'amour artistique avec les technologies informatiques, depuis la création vidéo numérique en 93, les capteurs de mouvements en 1995 pour créer des spect-acteurs, les tableaux animés sur le web grâce à Flash en 2000, les DVD poétiques avec Director, l'IPAD, le QR Code etc.

Ce sont aujourd'hui les potentiels créatifs de la réalité virtuelle et du film 360 qui irriguent principalement mon travail qui questionne la place de l'humain au sein de dispositifs dédiés à cette exploration des liens et frontières le liant aux technologies.


Voir la page PUBLICATIONS pour articles, presse, documents vidéo

La BLOGŒUVRE SERIAL PORTRAITS présente des PORTRAITS DU VISITEUR EN CRÉATEUR

Alain Livache, commissaire indépendant :

"On peut identifier plusieurs axes dans le travail de Sigrid Coggins : l'exploration de nos espaces utopiques et oniriques, la quête de soi à travers la relation à l'autre et l'exploration de notre capacité au bonheur et à l'enchantement du monde.

Ces corpus, souvent entremêlés sont portés de manière récurrente par des processus participatifs ou interactifs, impliquant l'Autre dans le processus de création.
On ne distinguera pas de médiums majoritaires : selon les projets, la plasticienne choisira la vidéo, la photographie, mais tout aussi bien l'installation, la création sonore ou des langages de type picturaux.
Ses outils privilégiés restent cependant « les nouvelles technologies » : ainsi par exemple dès qu'apparaitra la capacité des smartphones à devenir des caméras vidéo, elle en explorera les potentiels. Elle fera partie, dès les années 90, des artistes qui utiliseront les langages numériques de l'image. En 2012, elle utilisera par exemple  l'IPAD pour une œuvre interactive créée à l'occasion d'une commande publique, en écho aux promenades en solitaires de J. J. Rousseau. Ce sont aujourd'hui les potentiels créatifs de la réalité virtuelle qui irriguent principalement le travail de la plasticienne. "

A CHAQUE RENCONTRE UNE CRÉATION